La recherche d’employeurs

 

 

 

 

inscriptions

La recherche d’employeurs

Votre recherche s’appuie sur l’envoi d’une lettre de motivation et d’un curriculum-vitae aux employeurs potentiels du secteur social et médico-social.

1/ Construire une liste d’employeurs potentiels, trouver des adresses :

Dans l’objectif de contacter des employeurs potentiels, il est nécessaire de disposer des renseignements suivants :

  • Le nom de l’employeur,
  • Son adresse, son numéro de téléphone, éventuellement son adresse e-mail,
  • Son site internet : Il permet d’obtenir des renseignements complémentaires, comme les activités de l’entreprise, sa taille, ses différents services, …

Pour vous aider dans votre recherche, quelques liens utiles :

Vous pouvez également élargir vos recherches à l’aide de vos relations personnelles.

2/ Rédigez votre CV :

Votre CV doit être clair, précis, complet et relativement concis.  Bien entendu, il peut être réalisé à l’aide d’un outil informatique.

 Contenu :

  • Votre objectif : La qualification que vous souhaitez acquérir par la voie de l’apprentissage.
  • Votre état civil : Indiquez vos nom, prénom, date de naissance, adresse, numéro de téléphone, adresse e-mail (une adresse faisant apparaître vos nom et prénom est plus professionnelle). Vous pouvez également mettre une photo d’identité.
  • Votre formation :  Listez vos différents diplômes, l’année d’obtention et le nom de l’établissement (ainsi que le lieu).  Nommez explicitement les intitulés des diplômes sans utiliser d’abréviations.
  • Vos expériences professionnelles :  Pour chaque expérience, mentionnez le nom de l’employeur, son lieu d’implantation, les dates de début et de fin de contrat, le poste occupé ainsi que le détail de vos activités et des responsabilités que l’on vous a confiées.
  • Vos loisirs :  Sports, loisirs, activités bénévoles, …
  • Divers :  Faites apparaître les informations concernant le permis de conduire, la détention d’un véhicule personnel.  Mentionnez également vos connaissances en informatique. Dans les métiers du social, si vous avez obtenu le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur, il est important de le mentionner, cela peut-être un atout.

Suite à la réception de votre CV, l’employeur peut vous contacter par téléphone (attention à votre messagerie de répondeur).

3/ Bien préparer une lettre de motivation :

Une lettre de motivation est avant tout la manifestation d’un intérêt que vous portez à un employeur et au métier que vous souhaitez faire.

Sa rédaction :

  • L’objet de la lettre, l’en-tête, le destinataire ( le Président de l’Association ou le Directeur de l’Établissement par exemple),
  • Indiquez vos nom, prénom, adresse, numéro de téléphone et adresse e-mail,
  • Vous pouvez chercher le nom de votre interlocuteur (un appel téléphonique suffit pour avoir cette information).
  • L’objet de la lettre est le premier élément observé par le recruteur : Dans le cas d’une candidature spontanée, préférez «demande de rendez-vous» ou «demande d’entretien en vue d’un contrat d’apprentissage»,
  • Dans le cas d’une réponse à une offre d’emploi, indiquez l’intitulé exact du poste et la référence de l’annonce, si elle existe.

Le corps de la lettre de motivation se compose de 3 paragraphes :

  • L’entreprise : Dans cette partie de la lettre, définissez pourquoi l’entreprise vous intéresse et pourquoi vous souhaitez travailler auprès de ce public.
  • Vous : L’objectif est de définir ce que vous avez à proposer à l’entreprise (vos compétences, qualités, atouts, apports,…). Valorisez vos atouts, même si vous n’avez pas d’expérience, un jeune possède toujours un élément susceptible d’intéresser un recruteur. Basez-vous sur ce que vous avez appris et sur vos qualités. Indiquez la formation que vous souhaitez suivre en contrat d’apprentissage, ne répétez pas votre CV.
  • L’entreprise et vous : Ce paragraphe concerne la collaboration entre vous et l’employeur. Enumérez les compétences professionnelles que vous souhaitez acquérir en intégrant cette entreprise, parlez de vous au futur. Proposez une rencontre afin de pouvoir convaincre votre interlocuteur («en espérant vous rencontrer prochainement»).

La fin de la lettre :

N’oubliez pas de terminer la lettre par une formule de politesse !
Par exemple: « Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations ».

4/ L’entretien d’embauche :

Vous devez vous préparer à cet entretien :

  • Adoptez une tenue classique, propre, correcte.
  • L’entretien est fixé à une heure précise, soyez ponctuel. Mieux vaut donc partir bien à l’avance si vous ne connaissez pas précisément le lieu du rendez-vous.

Ne venez pas à l’entretien les «mains dans les poches».

Pensez à vous munir :

  • Du nom de la personne qui vous reçoit,
  • D’un CV (même si vous l’avez envoyé pour candidater),
  • D’une documentation sur la formation que vous envisagez de suivre en apprentissage,
  • D’une documentation sur l’apprentissage (la personne qui vous reçoit ne maîtrise pas forcément ce qu’est un contrat d’apprentissage),
  • D’un stylo et d’un bloc-notes.