Métiers & Formations

 

Formation de niveau IV sans le baccalauréat

+Moniteur Éducateur (DEME) - Formation sur 2 ans (soit 950h)

Moniteur-éducateur par la voie de l’apprentissage (DEME)

Le métier

Le Moniteur-Éducateur participe en liaison avec les autres professionnels de l’éducation spécialisée à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne auprès d’enfants, d’adolescents ou d’adultes en difficulté, en situation de handicap ou de dépendance. Par son action, il accompagne et aide ces personnes à préserver, restaurer leurs capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration et d’insertion sociale. Il favorise le développement et l’épanouissement personnels des personnes qu’il accompagne. Il apporte assistance dans les actes élémentaires de la vie quotidienne. Il met en place des activités de soutien, d’apprentissage et de loisirs. Il contribue au sein d’une équipe pluridisciplinaire à la mise en place de projets personnalisés.

L’emploi

Le ME exerce ses activités principalement dans les associations à but non lucratif, les collectivités territoriales et la fonction publique, ainsi que dans les organismes d’accueil spécialisés lucratifs dans les secteurs du handicap, de la protection de l’enfance, de la santé et de l’insertion sociale et professionnelle : Établissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT), Instituts Médico-Éducatifs (IME), Foyers d’Hébergement, Maisons d’Accueil Spécialisées (MAS), Maisons d’Enfants à Caractère Social (MECS), centres de soins, de rééducation…

Les prérequis

Aucun diplôme n’est exigé pour accéder cette formation.

Les modalités d’entrée en formation

  • Signer un contrat d’apprentissage avec un employeur.
  • Être admissible aux épreuves de sélection : une épreuve écrite d’admissibilité et une épreuve orale d’admission.
  • Les candidats titulaires d’un baccalauréat ou de l’un des titres admis en dispense dans les universités, d’un diplôme de niveau IV, du BEP « Sanitaire et Social », du Diplôme d’État d’Aide Médico-Psychologique, de Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale ou en parcours post VAE, sont dispensés de l’épreuve écrite d’admissibilité.

Des allègements et dispenses peuvent être accordés à la demande des candidats sur présentation de pièces justificatives.

La durée de la formation

Elle est dispensée sur 2 ans selon un planning et une alternance spécifique à chaque UFA.

Formation théorique

950 h de formation répartie en Domaines de Formation :

  • DF 1 : Accompagnement social et éducatif spécialisé, 400 h
  • DF 2 : Participation à l’élaboration et à la conduite de projet éducatif spécialisé, 300 h
  • DF 3 : Travail en équipe pluri-professionnelle, 125 h
  • DF 4 : Implication dans les dynamiques institutionnelles, 125 h

Dont 210 h déléguées aux employeurs

Formation pratique

1 stage de 8 semaines (280 h) hors de chez l’employeur, le reste chez l’employeur.

Télécharger cette fiche

La validation de la formation

Des épreuves de certification sont anticipées pendant la formation. L’examen final comprend 4 épreuves :

>   1 épreuve écrite,

>   3 épreuves orales.

Les Unités de Formation par Apprentissage (UFA) :

IESTS NICE

IMF SITE DE MARSEILLE

IMF SITE DE MONTFAVET

IRFSS OLLIOULES

Autres liens utiles

www.social-sante.gouv.fr

Formation de niveau III avec le baccalauréat

+Éducateur Spécialisé - Formation sur 3 ans (soit 1 450h)

Éducateur Spécialisé par la voie de l’apprentissage (DEES)

Le métier

L’Éducateur Spécialisé concourt à l’éducation d’enfants et d’adolescents ou au soutien d’adultes présentant un handicap, des troubles du comportement ou des difficultés d’insertion. Par le soutien qu’il apporte et par les projets qu’il élabore, l’ES aide les personnes en difficulté à restaurer ou à préserver leur autonomie, à développer leurs capacités de socialisation, d’intégration et d’insertion. Il favorise des actions de prévention et intervient dans le cadre de projets de développement local.

 L’emploi

L’ES exerce ses activités principalement dans les associations à but non lucratif, les collectivités territoriales et la fonction publique, et les organismes d’accueil spécialisés privés dans les secteurs du handicap, de la protection de l’enfance, de la santé et de l’insertion sociale et professionnelle :
> En internat  : Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT), Instituts Médico-Educatifs (IME), Maison d’Accueil Spécialisée (MAS), Maisons d’Enfants à Caractère Social (MECS), Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) ;
> En milieu ouvert : clubs de prévention, Action Éducative en Milieu Ouvert (AEMO), association de prévention, centres sociaux, Service d’Éducation Spéciale et de Soins à Domicile (SESSAD), Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS).

Les prérequis

  • Être titulaire du baccalauréat ou justifier de sa possession lors de l’entrée en formation.
  • Être titulaire de l’un des examens spéciaux d’entrée dans les Universités.
  • Être titulaire d’un diplôme, certificat ou titre homologué, ou inscrit au niveau IV du répertoire national des certifications professionnelles.
  • Être titulaire du diplôme d’État d’Aide Médico-Psychologique ou du diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie Sociale et avoir exercé cinq ans dans l’emploi correspondant.
  • Avoir réussi l’examen de niveau organisé par la DRJSCS.

 Les modalités d’entrée en formation

  • Signer un contrat d’apprentissage avec un employeur.
  • Être admissible aux épreuves de sélection : épreuve écrite d’admissibilité et épreuve orale d’admission. Les candidats titulaires d’un diplôme d’état en travail social de niveau III, en parcours post VAE, sont dispensés de l’épreuve d’admissibilité.

Des allègements et dispenses peuvent être accordés à la demande des candidats sur présentation de pièces justificatives.

 LA DURÉE DE LA FORMATION

Elle est dispensée sur 3 ans selon un planning et une alternance spécifique à chaque UFA.

Formation théorique

1 450 h de formation répartie en Domaines de Formation :

  • DF1 : Accompagnement social et éducatif spécialisé, 450 h
  • DF2 : Conception et conduite de projet éducatif spécialisé, 500 h
  • DF3 : Communication professionnelle, 250 h
  • DF4 : Implication dans les dynamiques partenariales, institutionnelles et    interinstitutionnelles, 250 h

Dont 320 h déléguées aux employeurs

Formation pratique

2 stages de 8 semaines (560 h) hors de chez l’employeur, le reste chez l’employeur.

LA VALIDATION DE LA FORMATION

Des épreuves de certification sont anticipées pendant la formation. L’examen final comprend 4 épreuves :

> dossier de pratiques professionnelles,

> soutenance d’un mémoire,

> entretien à partir d’un journal d’étude clinique,

> épreuve écrite sur les dynamiques institutionnelles.

LES UNITES DE FORMATION PAR APPRENTISSAGE (UFA) :

IESTS NICE

IMF SITE DE MARSEILLE

IMF SITE DE MONTFAVET

IRFSS OLLIOULES

IRTS PACA & CORSE

AUTRES LIENS UTILES

 www.social-sante.gouv.fr

 

+Éducateur de Jeunes Enfants (DEEJE) - Formation sur 3 ans (soit 1 500h)

Éducateur de Jeunes Enfants par la voie de l’apprentissage (DEEJE)

Le métier

L’Éducateur de Jeunes Enfants est un travailleur social qualifié chargé de l’éducation des enfants de 0 à 7 ans, en relation avec les parents. Il exerce, au sein d’une équipe de travail, à la fois, une action sociale, éducative, préventive et de coordination. Il contribue à l’éveil, à l’apprentissage à la vie sociale de l’enfant. Il stimule leurs potentialités intellectuelles, affectives, et artistiques à travers des activités ludiques et éducatives. Pour accomplir ses missions, il peut être amené à développer un partenariat avec les professionnels du champ sanitaire, social et de l’Éducation Nationale.

L’emploi

L’EJE exerce ses activités au sein des communes et des associations à but non lucratif et organismes privés lucratifs dans les secteurs :

> sociaux et médico-sociaux : Multi-accueil, crèche collective ou familiale, halte-garderie, lieux d’accueil enfants/parents, jardins d’enfants, PMI, Action Éducative en Milieu Ouvert (AEMO), Centre d’Action Médicale Sociale Précoce (CAMSP), Maison d’Enfants à Caractère Social (MECS), établissements spécialisés dans l’accueil d’enfants porteurs de handicaps, Foyer de l’Enfance,

> de loisirs, de la culture et de l’animation : Centre de Loisirs Sans Hébergement (CLSH), Centre de Loisirs Associés à l’École (CLAE), centres sociaux,

> éducatifs : école maternelle, classe passerelle…

Les prérequis

  • Être titulaire du baccalauréat ou justifier de sa possession lors de l’entrée en formation.
  • Être titulaire de l’un des examens spéciaux d’entrée dans les Universités.
  • Être titulaire d’un diplôme du travail social ou du paramédical au moins de niveau IV.
  • Être titulaire, avec 3 ans d’expérience dans le champ de la petite enfance, du diplôme d’auxiliaire de puériculture, du CAP petite enfance, du diplôme d’État d’Aide Médico-psychologique, d’Auxiliaire de Vie Sociale.
  • Avoir réussi l’examen de niveau organisé par la DRJSCS.

Les modalités d’entrée en formation

  • Signer un contrat d’apprentissage avec un employeur
  • Être admissible aux épreuves de sélection : épreuve écrite d’admissibilité et épreuve orale d’admission. Les candidats titulaires d’un diplôme d’État en travail social de niveau III, sont dispensés de l’épreuve d’admissibilité.
  • Des allègements et dispenses peuvent être accordés à la demande des candidats, et sur présentation des pièces justificatives.

La durée de la formation

Elle est dispensée sur 3 ans selon un planning et une alternance spécifique à chaque UFA.

Formation théorique

1500 h de formation répartie en Domaines de Formation :

  • DF 1 : Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille, 400 h
  • DF 2 : Action éducative en direction du jeune enfant, 600 h
  • DF 3 : Communication professionnelle, 250 h
  • DF 4 : Dynamiques partenariales, institutionnelles et interinstitutionnelles, 250 h Dont 320 h déléguées aux employeurs

Formation Pratique

 2 stages de 8 semaines (560h) hors de chez l’employeur, le reste chez l’employeur.

Télécharger cette fiche

La validation de la formation

Des épreuves de certification sont anticipées pendant la formation. L’examen final comprend 4 épreuves :

>   soutenance d’un mémoire professionnel,

>   entretien à partir de 3 travaux sur la démarche éducative,

>   épreuve écrite de note de synthèse,

>   épreuve écrite de communication professionnelle.

Les Unités de Formation par Apprentissage (UFA) :

IESTS NICE

IRTS PACA & CORSE

Autres liens utiles

www.social-santé.gouv.fr

www.fneje.fr

+Assistant de Service Social - Formation sur 3 ans (soit 1 970h)

Assistant de Service Social par la voie de l’apprentissage (DEASS)

Le métier

L’assistant de Service Social intervient auprès des personnes rencontrant des difficultés sociales, familiales, professionnelles, scolaires, médicales ou financières. Il contribue à créer les conditions pour que les personnes, les familles et les groupes avec lesquels il travaille, aient les moyens d’être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les solidarités dans leurs lieux de vie. Il est confronté aussi bien à des difficultés d’endettement, de violence conjugale, d’enfant en danger, de recherche de logement, d’attribution du RSA… Sa mission est d’apporter une aide et un soutien sur mesure aux personnes en fonction de leurs difficultés, afin qu’elles puissent améliorer leurs conditions de vie, retrouver une autonomie et se réinsérer. Il informe les personnes de leurs droits, les conseille et les oriente vers les services compétentes, les accompagne sur la base d’un projet et les aide à remplir des dossiers administratifs. Il travaille en coordination au sein d’une équipe de travail et en liaison avec d’autres travailleurs sociaux.

L’emploi

L’ASS exerce principalement ses activités  dans les collectivités locales (Conseils Généraux, Mairies, Centres Communaux d’Action Sociale), les organismes de protection sociale (Caisse d’Allocations Familiales, caisse de sécurité sociale ou de retraite), les établissements publics (hôpitaux), les entreprises publiques ou privées, les associations du secteur social et médico-social…

Les prérequis

  • Être titulaire du baccalauréat ou justifier de sa possession lors de l’entrée en formation
  • Être titulaire de l’un des examens spéciaux d’entrée dans les Universités
  • Être titulaire d’un diplôme paramédical ou social, au moins égal au niveau IV
  • Avoir réussi l’examen de niveau organisé par la DRJSCS

Les modalités d’entrée en formation

  • Signer un contrat d’apprentissage avec un employeur
  • Être admissible aux épreuves de sélection : épreuve écrite d’admissibilité et épreuve orale d’admission. Les candidats titulaires d’un diplôme d’État en travail social de niveau III, en parcours post VAE, sont dispensés de l’épreuve écrite d’admissibilité.

Des allègements et dispenses peuvent être accordés à la demande des candidats sur présentation des pièces justificatives.

La durée de la formation

Elle est dispensée sur 3 ans selon un planning et une alternance spécifique à chaque UFA.

Formation théorique  

1 740 h de formation réparties en Unités de Formation :

  • 1 Unité de Formation principale de 460 h : Théorie et pratique de l’intervention en service social
  •  7 Unités de Formation contributives de 880 h : Philosophie de l’action et éthique – Droit – Législation et politiques sociales – Sociologie, anthropologie et ethnologie – Psychologie, sciences de l’éducation et communication – Économie et démographie – Santé
  • 200 h d’approfondissement
  • 200 h de préparation à l’examen

Dont 348 h déléguées aux employeurs

Formation pratique

2 stages de 8 semaines (560 h) hors de chez l’employeur, le reste chez l’employeur.

La validation de la formation

Des épreuves de certification sont anticipées pendant la formation. L’examen final comprend 3 épreuves :

>   épreuve de connaissance des politiques sociales,

>   présentation et soutenance d’un dossier de pratiques professionnelles,

>   mémoire d’initiation à la recherche dans le champ professionnel.

Télécharger cette fiche

Les Unités de Formation par Apprentissage (UFA) :

IESTS NICE

IMF SITE DE MONTFAVET

IRTS PACA & CORSE

Autres liens utiles

www.social-sante.gouv.fr
www.anas.fr

 

+Conseiller en Économie Sociale Familiale - Formation d’1 an (soit 540h)

Conseiller en Économie Sociale Familiale par la voie de l’apprentissage (DECESF)

Le métier

Le Conseiller en Economie Sociale Familiale est un travailleur social qualifié dont le cœur du métier est fondé sur une expertise dans les domaines de la vie quotidienne : consommation, habitat, insertion sociale et professionnelle, alimentation, santé. Il intervient auprès de personnes ou de familles en situation de précarité, ou ayant des difficultés financières et de surendettement, d’accès au logement, de chômage, ou de handicap. Son intervention, individuelle ou collective, privilégie une finalité éducative (participation active et permanente des personnes) et vise la valorisation et l’appropriation de compétences par les personnes, les familles ou les groupes. C’est un acteur du développement social en milieu urbain et rural qui s’inscrit dans un réseau de partenaires.

L’emploi

Le CESF exerce principalement ses activités dans les collectivités territoriales (Conseils Généraux, Mairies, Centres Communaux d’Action Sociale), les organismes de protection sociale (caisses de sécurité sociale, de retraite et de prévoyance, mutuelles), les hôpitaux, les bailleurs sociaux privés ou publics, les associations du secteur social et médico-social…

Les prérequis

  • Être titulaire du Brevet de Technicien Supérieur « économie sociale familiale »
  • Être titulaire du Diplôme Universitaire de Technologie « carrières sociales »
  • Être titulaire d’un diplôme d’assistant de service social, d’Éducateur spécialisé, d’Éducateur technique spécialisé, d’Éducateur de jeunes enfants.

Les modalités d’entrée en formation

  • Être admissible aux épreuves de sélection : dossier , épreuve écrite et épreuve orale d’admission.
  • Signer un contrat d’apprentissage avec un employeur au démarrage de la formation.

Des allègements et dispenses peuvent être accordés à la demande des candidats sur présentation de pièces justificatives.

La durée de la formation

Elle est dispensée sur 1 an. L’alternance est de 3 jours chez l’employeur et 2 jours en UFA.

Formation théorique

540 h de formation répartie en Domaines de Formation :

  • DF1 : Connaissances des domaines majeurs de l’ESF, insertion professionnelle, méthodologie de recherche, 140 h
  • DF2 : Histoire du travail social, éthique et déontologie, principes de l’intervention sociale, droits des usagers de l’action sociale. Concepts de psychologie et de psychanalyse, approfondissement de la connaissance des publics. Intervention sociale d’intérêt collectif, intervention sociale d’aide à la personne, 250 h
  • DF3 : Communication professionnelle et stratégie de la communication, 40 h
  • DF4 : Connaissance des politiques et des institutions, partenariat, concept de médiation et de négociation, 90 h
  • Anglais : 20 h

Formation pratique

1 stage de 16 semaines (560 h) chez l’employeur auprès d’un CESF ou en stage externalisé.

La validation de la formation

Des évaluations sont organisées pendant la formation sous forme de contrôle continu. L’examen final comprend 4 épreuves :

>   rédaction et soutenance d’un mémoire d’initiation à la recherche dans le champ professionnel,

>   soutenance d’un dossier de pratiques professionnelles,

>   élaboration d’une communication professionnelle,

>   épreuve écrite portant sur les dynamiques partenariales, institutionnelles et interinstitutionnelles.

Télécharger cette fiche

Les Unités de Formation par Apprentissage (UFA) :

ISMC CADENELLE

 Autres liens utiles

www.social-santé.gouv.fr