Aide au financement du permis de conduire B

Le permis B à 1 euros par jour

Il est destiné aux jeunes âgés de 15 à 25 ans. Ces derniers peuvent bénéficier d’un prêt à taux zéro. Ils doivent choisir une auto-école partenaire de l’opération qui détermine le nombre d’heures nécessaires et établit un devis. Attention : depuis le 1er janvier 2020, le dispositif n’est accessible qu’aux écoles de conduite et aux associations bénéficiant du label « qualité des formations au sein des écoles de conduite ».

Le candidat doit se rendre dans une banque pour obtenir un prêt à taux zéro finançant le coût de sa formation. Quatre montants sont proposés : 600 euros, 800 euros, 1.000 euros et 1.200 euros. Les mensualités ne peuvent pas dépasser 30 euros, d’où le nom de « permis à un euro par jour ». Les demandeurs d’emploi, si leur conseiller le juge nécessaire pour retrouver un travail, peuvent eux-aussi recevoir une aide dont le plafond est fixé à 1.200 euros. Certaines villes proposent également des aides pour financer le permis pour les jeunes. Pour plus d’informations, il faut contacter sa mairie.

L’Aide au financement du permis de conduire : 500 euros

Quelle est le montant de l’aide ?

Il s’agit d’une aide forfaitaire d’un montant de 500 euros, quel que soit le montant des frais engagés par l’apprenti.

À noter :

  • L’aide est attribuée une seule fois pour un même apprenti.
  • Elle est cumulable avec toutes les autres aides perçues par le bénéficiaire, y compris les prestations sociales.
  • Elle n’est pas prise en compte pour la détermination des plafonds de ressources du foyer fiscal de rattachement de l’apprenti pour le bénéfice des prestations sociales.

Comment fonctionne l’aide au financement du permis de conduire B ?

L’aide au permis de conduire B doit être demandée par l’apprenti au centre de formation d’apprentis (CFA-GIAPATS).

La demand doit être signée par l’apprenti et renvoyée avec les éléments suivants :

  • Le formulaire de demande d’aide complété
  • Une copie recto verso de sa carte nationale d’identité ou de son passeport ou de son titre de séjour en cours de validité ;
  • Une copie de la facture de l’école de conduite, émise ou acquittée, datant de moins de douze mois avant la demande d’aide.
  • Un RIB de l’école de conduite

Le centre de formation d’apprentis (CFA GIAPATS) instruit la demande déposée par l’apprenti. Lorsqu’elle est recevable, le CFA GIAPATS l’atteste sur le formulaire, verse le montant de 500€ par virement directement à l’école de conduite et envoie un email de confirmation est adressé à l’apprenti.

Préférences en matière de protection de la vie privée

Lorsque vous visitez notre site web, il est possible que votre navigateur stocke des informations provenant de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Vous pouvez modifier ici vos préférences en matière de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience de notre site web et sur les services que nous sommes en mesure de vous offrir.

Notre site web utilise des cookies, provenant principalement de services tiers. Définissez vos préférences en matière de confidentialité et/ou acceptez notre utilisation de cookies.